Standard de travail

STANDARD  DE TRAVAIL

 

Le Braque du Bourbonnais est un chien continental dans sa construction et son allure, il doit être jugé comme tel.

 

C'est un galopeur moyen . La vitesse ne doit pas être recherchée à tout prix.

 

Son allure est un galop énergique, suffisamment soutenu.

 

La quête: Elle doit être relativement étendue en terrain découvert. Il reste plus en contact avec son conducteur en terrain couvert où son allure peut être alternée de passages au trot rapide.

De brefs contrôles au sol sont admis s'ils ne se transforment pas en pistage.

Sa construction de médioligne charpenté lui permet des changements de direction rapides, semblables en vivacité aux poneys de polo.

 

Le Braque du Bourbonnais a le comportement d'un chien dynamique, qui s'adapte volontiers au terrain qui se présente à lui.

 

Port de tête: La tête est portée à l'horizontale. L'encolure, qui ne doit pas être portée en dessous de la ligne de dos, est préférée haute, tout en gardant une attitude de chien continental. Le port de tête varie selon les conditions de la prise de l'émanation. En quelque sorte, le Braque du Bourbonnais porte la tête à la hauteur de l'émanation.

 

Arrêt: Ferme et autoritaire. Dans cette situation , l'encolure est bien tendue et souvent horizontale. La position idéale de l'arrêt est debout. Cependant, quand l'arrêt est brutal,comme par un déclic,la position du chien peut être légèrement fléchie sur ses postérieurs.

 

Le coulé: selon les situations et le comportement du gibier, le chien coule lentement lentement ou avec autorité, mais en tous les cas,il doit rester tendu. Toutefois, si le gibier se défile et prend trop de distance, le chien peut , éventuellement , contrôler au sol pour reprendre un arrêt sur l'émanation directe.

 

Le rapport: souvent naturel, est franc avec la dent douce.

 

Les sujets présentant des moyens supérieurs sont à rechercher et ne doivent pas être sanctionner.