La Giardiose

LA GIARDIOSE
Avec l’aimable autorisation du Docteur Debret

 

Voilà un nom bien bizarre, pas forcément connu des cynophiles. Pourtant, des études récentes estiment que 30 % des élevages français sont touchés par cette maladie.


Quels sont les symptômes ?
La manifestation principale de cette affection est la diarrhée qui affecte surtout les jeunes sujets ( de 6 semaines à 4 mois).
La diarrhée n’est pas très liquide mais le chiot ne fait jamais de selles dures. Cependant il ne présente souvent pas de température ni d’atteinte de l’état général. Les selles sont grasses, d’un aspect décoloré.


Si la maladie n’est pas prise en charge rapidement, on observera bien entendu une baisse de poids avec souvent une tendance à la coprophagie. Il faut noter que cette irritation de la muqueuse intestinale sert souvent de porte d’entrée à certains virus (parvovirus, coronavirus) pouvant alors entrainer des gastroentérites aïgues beaucoup plus graves.


Quelle en est la cause ?
L’agent infectieux est un Protozoaire qui colonise l’intestin grêle du chien et également de nombreux mammifères. Som nom scientifique est Giardia duodenalis.


Comment cette maladie se transmet-elle ?
Les parasites qui affectent essentiellement les jeunes animaux se multiplient dans l’intestin grêle et vont excréter des kystes qui sont la source de contamination. Cette excrétion de petits kystes microscopiques est importante chez le jeune chiot entre 6 et 12 semaines. Elle existe également chez l’adulte qui généralement ne présent pas de symptômes importants mais va quand même excréter de petites quantités de kystes de façon épisodique représentant une source de contamination enzootique : on dit que ces chiens sont porteurs sains. Les kystes résistent mal dans le milieux extérieur. Ils sont sensibles à la sécheresse, aux principaux désinfectants, leur durée de vie dans le milieu extérieur est de quelques semaines, parfois plus dans les milieux humides (pelouse, potager).

 

Comment diagnostique t-on la Giardiose ?
Une diarrhée chronique qui n’affecte pas trop l’ état général des chiots doit attirer l’attention de l’éleveur qui demandera alors une analyse de selles mettant en évidence les kystes de Giardia.